L’achat d’une voiture peut être déroutant, surtout si vous cherchez une voiture d’occasion. Parfois, la voiture idéale pour vous sera vendue par un propriétaire privé plutôt que par un concessionnaire. L’achat auprès d’un vendeur privé est-il une bonne idée ? Comment savoir si vous faites la meilleure affaire pour une voiture fiable ?

De nombreux acheteurs de voitures en promotion de vente trouvent leur voiture idéale à leur prix idéal en passant par un vendeur privé. Voici ce que vous devez savoir avant de faire vos achats.

Les avantages et les inconvénients de l’achat auprès d’un vendeur privé.

Avantages de l’achat auprès d’un vendeur privé :

– Négociation plus facile : les vendeurs privés sont souvent très motivés, car ils doivent vendre leur voiture actuelle pour disposer de l’argent nécessaire à l’achat d’une nouvelle voiture.

– Des prix plus bas : Les concessionnaires paient pour préparer la voiture d’occasion à la vente, en faire la publicité et verser une commission au vendeur. Les vendeurs privés ne supportent pas ces coûts, qui ne sont donc pas répercutés sur vous.

Pour les ventes en lignes des voitures d’occasion, vous pouvez bénéficier des codes promo sur le web afin de pouvoir économiser plus.

achat voiture vendeur privé

Inconvénients de l’achat auprès d’un vendeur privé :

– Moins de protections : Vous n’avez pas le soutien d’un concessionnaire si votre nouvelle voiture est une épave. Les concessionnaires offrent parfois des garanties à court terme ou des garanties de remboursement. Ils ne vendent également que des voitures en bon état.

– Un moindre sentiment de sécurité : il y a toujours un risque lorsque vous rencontrez un étranger pour acheter.

– Plus de complexité : les concessionnaires s’occupent de toutes les formalités administratives nécessaires à la vente d’une voiture d’occasion. Lorsque vous achetez à un vendeur privé, cela demande un peu plus de travail de votre part.

Comment inspecter et évaluer une voiture

Lors de l’évaluation d’une voiture d’occasion vendue par un vendeur privé, il convient d’être très vigilant. Prenez ces mesures pour vous protéger et protéger votre argent.

achat voiture vendeur privé

– Faites vos recherches : Obtenez la valeur de la voiture que vous voulez acheter. Cela peut être un point de départ pour vos négociations.

– Rencontrez le propriétaire dans la journée, dans un lieu neutre et public : évitez de le rencontrer chez vous ou à votre domicile. La lumière du jour vous permet de mieux inspecter la voiture et de déterminer des éléments tels que les dommages dus à une collision ou à l’eau. N’apportez pas assez d’argent liquide pour acheter la voiture, car il est dangereux de transporter une telle somme. Si vous voulez acheter la voiture, utilisez un mandat ou un chèque de banque. (Le financement d’une voiture vendue par un vendeur privé est possible, mais plus compliqué, et vous devrez probablement payer un taux d’intérêt plus élevé).

– Faites un essai de la voiture : écoutez les bruits étranges. Allumez la climatisation et le chauffage. Vérifiez la réactivité des freins et, si la voiture a une boîte de vitesses manuelle, la souplesse du levier de vitesses et toutes autres pièces automobiles. Passez sur des dos d’âne ou sur des routes cahoteuses pour tester la suspension. Évitez de bavarder avec le vendeur au point de manquer ou de ne pas remarquer les problèmes majeurs.

– Confiez la voiture à votre propre mécanicien : demandez-lui d’inspecter minutieusement la voiture pour détecter les dommages, les éventuels problèmes d’entretien et même les signes indiquant que le vendeur dissimule des dommages antérieurs. Ne vous rendez pas chez un mécanicien recommandé par le vendeur.

Déchiffrez la différence entre remise, ristourne, rabais et escompte, et soyez un professionnel d’affaires.

Documents à fournir

achat voiture vendeur privé

– Le titre de propriété et le certificat d’immatriculation de la voiture : vérifiez que le nom du vendeur figure sur ces deux documents, ce qui signifie que la voiture lui appartient effectivement et qu’il a le droit de la vendre. N’achetez pas une voiture si le vendeur n’a pas le titre de propriété ! C’est généralement le signe que la voiture a été volée.

– Le carnet d’entretien de la voiture : obtenez une trace de tous les dommages et réparations.

– Le manuel du propriétaire de la voiture et les clés : assurez-vous d’avoir tous les exemplaires de la clé !

– Réimmatriculation de la voiture : cette démarche s’effectue auprès du DMV après l’achat de la voiture. Cela fait officiellement de vous le nouveau propriétaire de la voiture et vous payez la taxe de vente sur l’achat.